Mathita Traore photo+

Mathita, ancienne stagiaire à l’E2C Paris

Comment avez vous connu l’E2C Paris?

Comme j’avais arrêté l’école j’étais perdue, je ne savais plus toujours comment m’exprimer. Je me suis rendue compte en entretien que ça faisait trop longtemps que j’étais sortie de tout ça.

Je suis venue par la mission locale que j’allais voir souvent, c’est eux qui m’en avait souvent parlé. Puis autour de moi il y e avait qui l’avait fait donc on me l’a recommandé.

Je connaissais des gens qui étaient passés par l’E2C Paris. Ils s’étaient donnés les moyens et y étaient arrivés, et les 3 personnes qui m’avaient témoignées de leur passage à l’E2C avaient super bien réussies, alors ça m’a donné envie.

Ils ont fait quelques mois à l’E2C, ont fait des stages, chacun dans leur tranche de métier mais tous ont réussi.

Comment s’est passé votre formation à l’E2C Paris?

Ça s’est très bien passé, ils m’ont très bien accompagnés, tout s’est déroulé au top. Étant donné que je n’avais pas de diplôme, j’avais juste mon brevet grâce à l’E2C j’ai pu faire énormément de stage qui m’ont permis de jouer de mon expérience auprès des recruteurs ou pendant des entretiens.

J’avais fait un stage dans une grande entreprise qui ensuite m’avait gardée pendant l’été  3 mois et j’étais même très bien payée. Ça m’a aidé et donné de l’expérience. J’ai fait principalement des stages dans le domaine sportif car c’était mon projet professionnel de devenir animateur sportif.

Un bon souvenir de votre formation à l’E2C Paris?

Les réunions ou on était amenés à parler de tout et de rien. On nous demandait notre projet professionnel chacun notre tour, mais ces réunions là je les aimais bien, car il n’y avait aucun jugement on était vraiment là les uns pour les autres.