Insertion professionnelle : l'Ecole de la 2ème Chance Paris ouvre ses portes à 300 jeunes

L’Ecole de la 2ème Chance (E2C) Paris, association spécialisée dans l’insertion professionnelle des jeunes Parisiens non scolarisés et non diplômés, annonce l’ouverture de 300 places de stagiaires, à pourvoir entre mai et décembre 2016. Alors que l’E2C Paris fêtera ses 10 ans l’année prochaine, son nouveau Directeur Vincent Doyet a en effet établi la feuille de route pour lui permettre de conforter son travail tout au long de l’année 2016, et d’aborder sa seconde décennie avec une capacité d’action décuplée. Objectifs principaux : accompagner plus de jeunes, et développer les ressources de l’association.

Accompagner toujours plus de jeunes

En 2015, l’E2C Paris a accueilli et accompagné 434 jeunes dans leur processus de réinsertion, avec un taux de sorties positives (accès à une formation ou un emploi) de 70%. Ces bons chiffres ne doivent pas faire oublier que ce sont quelques 5 000 jeunes parisiens qui quittent chaque année le système scolaire, sans diplôme ni qualification. La volonté de l’E2C Paris est d’accroître sa contribution à l’insertion professionnelle de ces jeunes, et pour cela, sa capacité d’accueil (entre 460 et 480 stagiaires à terme).

L’association travaillera dans ce but avec la mission locale de Paris (qui lui adresse 50% de ses effectifs) et Pôle Emploi, mais également avec les lycées, dont certains élèves sont en cours de « décrochage », et avec les acteurs de la vie sociale : collectivités locales, associations de quartiers, etc. Un effort tout particulier sera porté sur les Quartiers Prioritaires de la Ville, où les besoins sont les plus élevés.

L’E2C Paris accueille de nouveaux stagiaires toutes les deux semaines ; pour assister à une réunion d’information, il suffit d’appeler le 0 800 201 204 ou de s’inscrire sur le formulaire en ligne.

Photo Léa Robin

Des ressources optimisées pour réaliser ses ambitions

Condition première de cette capacité d’accueil accrue, le développement des ressources de l’E2C Paris est au cœur de ses préoccupations. Après une année 2015 marquée par des difficultés financières, l’E2C Paris a restructuré son équipe salariée, renforcé son équipe de bénévoles, et s’apprête à rapprocher ses deux sites de formation dans le 19ème arrondissement de Paris. Son nouveau Directeur a mis en place une gestion financière particulièrement rigoureuse pour optimiser l’utilisation des subventions publiques et privées qui font vivre l’association.

L’E2C Paris entend également poursuivre le développement de ses partenariats avec les entreprises, contributeurs essentiels non seulement à son projet pédagogique (accueil de stagiaires, présentations métiers, accompagnement individualisé… et in fine, recrutement de certains stagiaires) mais aussi à son financement, via la taxe d’apprentissage et les subventions. Ces partenariats « gagnant-gagnant » s’inscrivent pleinement dans les politiques RH et RSE de ces entreprises, qui sont de toutes tailles.

« C’est grâce aux efforts qui ont été massivement menés les quatre premiers mois de cette année, que nous pouvons non seulement maintenir, mais même augmenter notre capacité d’accueil de stagiaires en 2016. Les 300 places ouvertes seront pourvues au fil de l’année, à l’occasion des sessions de recrutement bimensuelles, » commente Vincent Doyet, Directeur de l’E2C Paris. « Nous tenons à ce que les jeunes parisiens sachent que, même s’ils n’ont pas pu suivre le cursus scolaire classique, il existe une voie alternative vers la formation, l’apprentissage et l’emploi, qui a prouvé son efficacité. S’ils ont la volonté, ils trouveront ici les moyens ».