Les 1ères Assises sociales de la Région Île-de-France

Un rendez-vous auquel ont assisté chaque jour près de 200 personnes issues des milieux associatifs, professionnels et politiques avec pour objectif de permettre à la Région de dresser un état des lieux de ses politiques en matière d'action sociale.

Intervention de Alain François, directeur de l'E2C Paris, aux Assises sociales

Alain François, directeur de l'E2C Paris, était invité à témoigner le 9 novembre lors de la journée sur l'état des lieux de la pauvreté en Île-de-France et plus particulièrement à la table ronde n°1 concernant l'intervention publique face aux nouvelles formes de pauvreté et les actions menées contre la précarisation des jeunes en Île-de-France.

Dans son intervention, Alain François a préféré parlé de précarité plutôt que de pauvreté chez les jeunes en dressant la liste des symptômes que les formateurs perçoivent au quotidien dans leur activité auprès de jeunes de l'E2C à Paris ; endettement, précarité en matière de logement (jeunes très tôt SDF), pauvreté culturelle, désengagement de la citoyenneté, désocialisation, isolement, nombreux problèmes de santé, pression financière des familles sur les jeunes, fraude aux transports etc. et de citer Warren Buffett "C'est quand la mer se retire que l'on voit ceux qui se baignent nus".

Alain François a conclu son exposé en rappelant que plus que des aides financières, c'est de véritable espoir dont avaient besoin les jeunes ; de croire en leur avenir, de faire des projets. Redonner du sens à la vie des jeunes en difficulté, c'est souligner l'importance du projet professionnel pour la construction de soi, des notions de respect et d'autorité, leur donner envie de s'investir, les valoriser parce qu'ils peuvent y arriver.

C'est l'action que mène l'E2C à Paris avec le soutien du Conseil Régional d'Île de France.